Caf-lyon.com - A propos de nous
Caf Lyon > Arts > Resonances Music : Musique et Mémoire

Resonances Music : Musique et Mémoire

Musique et Mémoire - Collection Resonances

Description du site

Resonances regroupe un total de huit collections permettant de découvir simultanément musique classique et patrimoine architectural. Les répertoires du projets facilitent l'immersion de l'auditeur au temps du consommateur, et donnent la possibilté de découvrir à quel point ces monuments ont pu influencer leurs oeuvres.

Produits phares de Resonances Music : Musique et Mémoire

Cet album regroupe des oeuvres de différents compositeurs Italiens des siècles derniers. Il se compose de 2 CD accompagnés par un livret papier regroupant des informations à propos de chaque oeuvre. Le choix de cette partie de la collection permet de découvrir ou redécouvrir en musique les principaux monuments architecturaux de l'histoire italienne. Les oeuvres musicales proviennent entre autres des répertoires de Vivaldi, Monteverdi, Gabrieli ou encore Merulo.

Cette partie de la collection est constituée de 2 CD et d'un livret d'information. Ce recueil est également disponible en téléchargement sur toutes les plateformes et regroupe des oeuvres musicales allant du Moyen-Âge jusqu'au XIIIe siècle, autrefois chantées dans les abbayes. L'album conte progressivement l'histoire des différentes abbayes et édifices religieux emblèmes de l'occidents lors du Moyen-âge (Saint-Jacques-de-Compostelle, Saint-Denis, Royaumont ou encore Fontevraud).

Les meilleurs articles

De la conquête arabe au xxe siècle, Grenade a été à la fois le centre et l’objet d’une intense création musicale qui s’incarne dans son emblématique Alhambra et ses jardins, objets de tous les fantasmes musicaux. Cette fascination fut aussi bien partagée par ceux qui fréquentèrent ces lieux (Isaac Albéniz, Joaquín Turina) que par ceux qui les ont rêvés (Manuel de Falla, Claude Debussy).

Intenses lieux de création musicale du haut Moyen-âge jusqu’au XIIIe siècle, les abbayes sont d’importants centres artistiques. De Saint-Jacques de Compostelle à Saint-Denis, de Royaumont à Fontevraud, en passant par le Mont Saint-Michel, les murs de ces édifices imposants résonnèrent des plus belles voix de l’Occident médiéval, alors au service du chant originel de l’église romaine : le chant grégorien.

Entre la fin du XIXe siècle et la Seconde Guerre mondiale, Paris partage avec Vienne le rôle de capitale musicale. Les vingt-trois œuvres reproduites sur ces deux disques sont le reflet vivant de ces riches années de la musique classique française, foisonnantes et traversées de nombreux courants artistiques.

Lieux et monuments célèbres ont tous une histoire musicale dont nous ne mesurons pas toujours la richesse et la variété. Pendant des siècles, leurs beautés ont nourri l’imagination des compositeurs et des interprètes qui, en retour, leur ont souvent dédié leurs plus belles œuvres. Immatérielle, la musique est un héritage qui ne se contemple pas, il résonne encore au-delà des siècles dans ces lieux de musique, autant que dans l’imaginaire collectif.

Réseaux communautaires